San Juan

 Note Vince : 5

 Note moyenne : 5.5

 Nb joueur : 2 à 4

 Parties jouées : >10

  Durée : 30 min

 Règle : 10 min

 

  Avis : Bonne transition de « Puerto Rico » en jeu de carte, où l’on retrouve plusieurs mécanismes qui ont fait le succès de PR. Par contre le tirage des cartes est souvent primordial lorsque que l’on commence à maîtriser le jeu et rajoute donc une part de hasard non négligeable que l’on ne trouve pas chez son grand frère (Puerto Rico). Il semblerait que l’on peut réduire un peu ce hasard, en augmentant le nombre de bâtiments à construire à 16 (au lieu de 12) pour mettre fin à la partie : à tester …

 Avis : Un jeu plus court et simple que son grand frère : « Puerto Rico » mais qui reprend les meilleures idées de son aîné : le choix des personnages et les petits pouvoirs associés. Le principe de double utilisation possible des cartes (BATIMENT ou OR) est excellent. Autre avantage : le jeu tourne très bien à deux.

 Tactique : De part mon expérience ainsi que d’après ce que l’on peut voir sur les forums, la stratégie consistant à ne jouer quasiment que sur les bâtiments de production paraît inférieure à celle ne jouant que sur les bâtiments violets ou celle qui panache les deux types de bâtiments.

 Je pense que dès le début de partie il faut chercher à garder en main (à condition d’en avoir eu un !) un bâtiment à un coût de 6 (en priorité le « city hall »), autre que la « guild hall », (qui me semble, encore une fois, trop dure à jouer) et de baser sa tactique dessus.

 Au niveau des bâtiments, certains ont ma préférence : au début si je l’ai rapidement je pose la mine d’or (rend la carte prospecteur un peu moins intéressant pour les autres). Toujours en début de partie, la préfecture et le charpentier sont à poser en priorité si on les a.

 Un peu plus tard on posera la carrière, la librairie, les monuments et au final les bâtiments à 6, si l’on a pu en conserver en main.

 Pour la production, je conseille l’usine de tabac (avec un bon rapport qualité prix, selon moi) et le « market hall » qui permet de rester compétitif avec l’indigo de départ, par rapport au joueur jouant plus sur la production de cartes/matières.

 A noter qu’à 4 joueurs, il faut absolument construire rapidement un bâtiment de production de tabac ou de café car à chaque tour un joueur est obligé de prendre soit le producteur soit le vendeur.

 Enfin garder bien à l’esprit que ce n’est pas celui qui pose en premier les douze bâtiments qui gagne mais bien celui qui a le plus de PV en fin de partie donc : pas d’affolement, n’hésitez pas à garder vos cartes en main plutôt que de construire un petit bâtiment inutile.

 Mais comme tout jeu de carte, il faut savoir apprécier la qualité de sa main et pour cela rien ne vaut un bon entraînement c’est pour cela que je propose ici, une version PC récupérer par JC (il n’a pu me retrouver le lien : désolé !)

 Plus un lien vers une variante permettant de jouer jusqu’à 8 ! (avec deux boites) : http://www.filosofiagames.com/goodies/sanjuan/variante_SanJuan.pdf

 Tactique : 3 tactiques sont possibles pour gagner : jouer la production avec la carte Guilde, jouer les bâtiments violets avec la Mairie ou jouer le blitz en construisant 12 bâtiments avant que l'adversaire n'ai le temps de déployer son jeu. Les cartes sont très variées : certaines sont très fortes (la préfecture, la bibliothèque), d'autres sans intérêt (archive : à sacrifier en or), certaines sont très utiles en début de partie (carrière, forge), d'autre à la fin (les monuments ou les bâtiments à 6)... Ce jeu est une bombe.